<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://draft.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d12410625\x26blogName\x3dTomate+Farcie+%C3%A0+San+Francisco\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3den_US\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/\x26vt\x3d5934040403049912587', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Saturday, May 26, 2007

WTF... indeed! En effet!

I was going to talk to you about John Wayne today, since today happens to be his 100th birthday. But, instead, I found this while surfing the Net between two loads of laundry, and you know me, I like to share these kinds of things with the whole world my buddies. Move over, John Wayne!

J'allais vous parler de John Wayne aujourd'hui, puisce qu'aujourd'hui justement c'est son 100ème anniversaire. Mais j'ai trouvé ceci à la place, alors que je flânais tranquillement sur le Net entre deux lessives, et moi vous me connaissez, j'aime bien partager ce genre de trucs avec le monde entier les amis. John Wayne attendra!



Apparently, if you want to dress your dog with a funny t-shirt, all you have to do is go to this website and click away, credit card in hand.

Donc, si l'envie vous prends d'habiller votre chien avec un T-shirt rigolo, tout ce qu'il vous reste à faire c'est d'aller cliquer par ici avec votre carte de crédit à la main.

LMAO: Laughing My Ass Off / Equivalent en Français: MDR = Mort De Rire


Or you could get this one, if you're kind of a geek...
Ou bien celui-ci, si vous êtes un peu geek sur les bords...



What will the dog think abou it?
Qu'en pensera le chien?





Anybody who's ever had a dog can read the expression on that poor thing's face, I think... But if you have $24.99 + tax and shipping, you can make your pooch as happy as the one you're looking at right now...

Ceux d'entre vous qui connaissent les chiens n'ont, j'imagine, aucun probleme à deviner ce qu'en pense ce pauvre chien là, en tout cas... Mais si vous avez un minimum de 24.99 dollars plus frais de tax et transport, vous pouvez rendre votre chien aussi heureux que celui dont vous regardez la photo maintenant...

Have a nice week-end, everybody.
Allez, bon week-end à tous.


* * *
All Photographs for this post are from www.cafepress.com (yes, it's real website).

John Wayne's Anniversary: Check out this article by Mick LaSalle, critic at the SF Chronicle (in English).

Un article sur l'anniversaire de John Wayne en Français.

Sunday, May 20, 2007

"Bay to Breakers"



Hayes Street


This week-end, the 98th annual Bay to Breakers foot race took place again in San Francisco. I didn't have the courage to get up at 5:30 a.m. on a Sunday morning to bring you my very own pictures of the event, but there are plenty of photographs all over the net by now, so you shouldn't have any difficulty finding them. The pictures on this post are from the San Francisco Chronicle (also click there to see additional photographs and full article).

Ce week-end, la course à pieds annuelle que l'on appelle Bay to Breakers a pris place à San Francisco pour la 98ème fois. Je n'ai pas eu le courage de me lever à 5h et demie du matin le Dimanche pour aller vous chercher des photos de l'évènement, mais il y en a déjà tout plein sur la Toile et vous ne devriez avoir aucune difficulté à les trouver. Les photos de ce billet sont du San Francisco Chronicle (cliquez sur le lien pour voir d'avantages de photos et l'article, en Anglais).



Oh, and of course, what would the Bay to Breakers be without the Bare to Breakers (careful when you click on that website, it launches a very loud sound file.) Anyway, hope you all had a very nice week-end.

Bien entendu, il n'y aurait pas de Bay to Breakers sans les Bare to Breakers (les gens qui font la course tout nus) attention, si vous cliquez sur ce site, il y a du son et ça s'entend très bien, même à 3km de l'ordi. En tout cas, j'espere que vous avez tous passé un bon week-end.

Labels: , , ,

Saturday, May 12, 2007

Paris



When I woke up this morning, I felt "homesick." It doesn't happen a whole lot anymore, but it still does once in a while. When that happens, I sometimes surf the net in hopes of finding something that will make me feel better. And this morning, I found this video, probably put together by an American (I'm making this assumption based on the specific areas of Paris they chose to display, but of course, I don't know that) and put out on U-Tube by some kind soul (maybe the same guy?) for the whole world to see. Whoever you are, out there, thank you, you sure made my day! Of course, I thought I'd turn around and share with you all. I know some of you will enjoy these images as much as I did.

Quand je me suis réveillée ce matin, j'avais le "mal du pays." Ca n'arrive plus très souvent, mais encore de temps en temps quand même. Alors des fois, quand ça arrive, j'allume l'ordi et je vais me promener sur le Net dans l'espoir de trouver quelque chose qui me fera passer le spleen. Ce matin, j'ai trouvé cette vidéo qui, j'imagine, a été faite par un(e) Americain(e) (je dis ça à cause des endroits de Paris choisis dans la vidéo, mais bien sûr je n'en sais rien) et retransmise sur U-Tube pour le plaisir du monde entier par quelqu'un de bien sympa (peut-etre la même personne?). Qui que vous soyez, merci beaucoup, vous m'avez fait bien plaisir aujourd'hui! Alors bien sûr, je vous en fait tous profiter, comme il se doit. Je sais que certains d'entre vous y prendront autant de plaisir que moi.

By the way, the first song you hear is "Hier Encore" (Yesterday, when I was young) and the second one is "Et moi dans mon coin" (And me in my corner). Both songs were written (music and lyrics)and are sung by Charles Aznavour.

Au fait, la première chanson que vous entendez est "Hier Encore", et la seconde est "Et moi dans mon coin". Les deux chansons ont été écrites (paroles et musique) et sont interpretées par Charles Aznavour.



And this video mix is for Otir. You can see the Latin Quarter in Paris, a neighborhood very close to my heart for a variety of reason. I wouldn't have chosen Edith Piaf to go with that video, though, but this old song instead, Quartier Latin, by Leo Ferré.

Le montage video ci-dessus est pour Otir. Vous pouvez voir le Quartier Latin de Paris, un endroit que je garderai toujours au fond du coeur. Moi à sa place, je n'aurais pas choisi Edith Piaf pour aller avec, mais plutôt cette vielle chanson de Léo Ferré, Quartier Latin.

* * *

Additional Resources

Click here to see the video of the song "Yesterday, when I was young" interpreted by Aznavour, in English.

Labels: ,

Sunday, May 06, 2007

France has elected a new president

(2 posts / 2 billets )



As most of you already know by now, the conservative Nicolas Sarcozy has been elected to become the new French President for the next 5 years, effective May 16th, 2007. This time, 84.76% French people went to the polls, another historical turn-out. You can see Sarkozy's initial speech on CNN (with English simulatenous translation).

Also, be sure to check out the New York Time's coverage of the French elections, and if you 're up to it, check out Le Monde's
analysis by departments (04/05/07, www.lemonde.fr)

According to Radio France 24 , President Bush was the first to congratulate Sarkozy, just a few minutes after the result of the election was known to the world.

In France, reactions varied. For some, the result of this election was very good news...







Meanwhile, Place de la Bastille ...



and...



and...



finally ...



last but not least ...



There you have it. And now, I guess all we can do is wait and see how that man will run the country. I trust there is no need to translate the rest of this post since everybody in France has already been bombarded with copious news, images, promises ...

Et voilà. Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre et voir comment il va s'en tirer pour diriger le pays. C'est pas la peine de traduire le billet tout entier vu que les Français ont déjà été bombardés d'une tonne d'informations, d'images, de promesses ...

By the way, in case you were wondering how I reacted to the news, well, here is a little post (below) to give you a clue...

Au fait, au cas où certains d'entre vous se demanderaient comment j'ai réagi personnellement, je vous ai mis une petite video (ci-dessous) pour vous donner une idéee...

By the way, let me also use this post to remind you that you can watch the news on Radio France 24 , an Internet radio/channel broadcasting news relating to France in 3 langauges, French, English, or Arabic.

Je profite de ce billet pour vous rappeler la présence de Radio France 24 , une chaine Internet qui diffuse des informations sur la France en 3 langues, Français, Anglais, et Arabe.

Photographs for this post are all from "Yahoo! France,Actualités, at http://fr.news.yahoo.com/

* * *

Some reactions around the world:
Quelques reactions un peu partout:

In Paris, Sab got this shot at Place de la Concorde among others. Check out his blog.

A Paris, Sab In Paris, Sab a pris cette photo sur la Place de la Concorde entre autres. Allez voir le reste de son blog.

Monsieur le President...

(French Lyrics below / Paroles en Français ci-dessous)

Ma lettre au president



Monsieur le Président,
Avec tout le respect que je dois à votre fonction
Je vous demanderais un peu d’attention
Je me présente à vous en tant que citoyen,
Sain de corps et d’esprit, en pleine possession de mes moyens
À l’heure où je vous parle, dans le pays le couvre-feu résonne
Je fais appel à l’article 19 de la déclaration des droits de l’homme
Sans étiquette, je ne jugerai que vos actes
D’avance veuillez recevoir mes excuses les plus plates

Monsieur le Président,
Je vous fais part de ma grande indignation
Face aux événements, comprenez ma position
Je suis français, ai grandi dans les quartiers populaires
Mes grands-parents ont défendu ce pays pendant la guerre
Mes parents eux aussi l’ont reconstruite cette république
Rappelez vous ces ouvriers qu’on a fait venir d’Afrique
Et Leurs enfants ignorés par le droit du sol
Citoyens de seconde zone, de la naissance à l’école
J’accuse trente ans de racisme et d’ignorance
La répression sans prévention en France
J’accuse votre politique, vos méthodes archaïques
La centralisation, la défense unique de la loi du fric
Au lieu de rassembler car tous français,
Vous n’avez fait que diviser, laissant l’ extrême droite avancer.
Monsieur le Président,
Ne le prenez pas comme une offense,
Mais moi aussi je crois en la démocratie de France
Je crois en la république, la vraie
Car c’est le rêve du peuple et des opprimés
Colonisation, chômage, et précarité
Ont engendré violence, inégalités
La Discrimination, à l’embauche, à l’emploi, cela va sans dire
Provoque la fuite des cerveaux, laisse une jeunesse sans avenir
Est-ce un hasard si votre ministre séduit l’extrême droite ?
Ces gens qui auraient livré la France sans jamais combattre
Monsieur le Président,
Je vous écris une lettre, une lettre que vous lirez peut-être
Monsieur le Président, je vous écris une lettre
Dans les rues, la sixième république vient de naître

Monsieur le Président,
Je vous écris une lettre
Je me présente à vous, pacifiquement
Monsieur le Président,
Je vous écris une lettre
Ma lettre au président
Monsieur le Président
Je vous écris une lettre
Peut-être ferez-vous preuve de compréhension
Monsieur le Président
Je vous écris une lettre
La sixième république attend votre démission

Monsieur le Président
Tout ne peut être de votre seul chef
Je le comprends même si je formule mes griefs
Votre gouvernement plonge le pays dans le chaos
Incapable de discernement, incapable de vents nouveaux
Le peuple a besoin de solutions, non de mensonges
« Liberté, égalité, fraternité » n’est pas un songe
Incapables de protéger nos policiers, nos enfants
D’un affrontement qui restera sans précédent
nous sommes l’avenir, en notre cœur le plus beau des rêves
pacifiquement, la sixième république en est la sève
la république a besoin d’un nouveau vent
celui de l’espoir, du cœur, un vent plus tolérent
monsieur le président,
votre ministre instaure la terreur
Et l’histoire dira bientôt que ce fut une erreur
Où est passé cet humanisme qui a fait la grandeur de ce pays ?
Est-il dans la rue ou dans ces treillis ?
le peuple d’en bas ne veut pas d’école en apprentissage
mais plus d’égalité de chance et plus de partage
Monsieur le Président de la peur découle la haine
Les luttes politiques sont loin des valeurs républicaines
La France est un idéal qu’il faut sans cesse bâtir
Dans l’honnêteté, la transparence, l’altruisme et dans l’avenir
Marchons, marchons, vive la France oui,
Mais dans la paix et le respect des différences
Monsieur comment aurait on pu faire mieux il aurait déjà fallu moins attiser le feu Monsieur le Président
Je vous écris une lettre
La sixième république est en train de naître

Monsieur le Président,
Je vous écris une lettre
Je me présente à vous, pacifiquement
Monsieur le Président,
Je vous écris une lettre
Ma lettre au président
Monsieur le Président
Je vous écris une lettre
Peut-être ferez-vous preuve de compréhension
Monsieur le Président
Je vous écris une lettre
La sixième république attend votre démission

Monsieur le Président
Vous remerciant de votre attention
Veuillez agréer mes sentiments les plus distingués.

Adieu.