<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d12410625\x26blogName\x3dTomate+Farcie+%C3%A0+San+Francisco\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3den_US\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/\x26vt\x3d5934040403049912587', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Saturday, May 12, 2007

Paris



When I woke up this morning, I felt "homesick." It doesn't happen a whole lot anymore, but it still does once in a while. When that happens, I sometimes surf the net in hopes of finding something that will make me feel better. And this morning, I found this video, probably put together by an American (I'm making this assumption based on the specific areas of Paris they chose to display, but of course, I don't know that) and put out on U-Tube by some kind soul (maybe the same guy?) for the whole world to see. Whoever you are, out there, thank you, you sure made my day! Of course, I thought I'd turn around and share with you all. I know some of you will enjoy these images as much as I did.

Quand je me suis réveillée ce matin, j'avais le "mal du pays." Ca n'arrive plus très souvent, mais encore de temps en temps quand même. Alors des fois, quand ça arrive, j'allume l'ordi et je vais me promener sur le Net dans l'espoir de trouver quelque chose qui me fera passer le spleen. Ce matin, j'ai trouvé cette vidéo qui, j'imagine, a été faite par un(e) Americain(e) (je dis ça à cause des endroits de Paris choisis dans la vidéo, mais bien sûr je n'en sais rien) et retransmise sur U-Tube pour le plaisir du monde entier par quelqu'un de bien sympa (peut-etre la même personne?). Qui que vous soyez, merci beaucoup, vous m'avez fait bien plaisir aujourd'hui! Alors bien sûr, je vous en fait tous profiter, comme il se doit. Je sais que certains d'entre vous y prendront autant de plaisir que moi.

By the way, the first song you hear is "Hier Encore" (Yesterday, when I was young) and the second one is "Et moi dans mon coin" (And me in my corner). Both songs were written (music and lyrics)and are sung by Charles Aznavour.

Au fait, la première chanson que vous entendez est "Hier Encore", et la seconde est "Et moi dans mon coin". Les deux chansons ont été écrites (paroles et musique) et sont interpretées par Charles Aznavour.



And this video mix is for Otir. You can see the Latin Quarter in Paris, a neighborhood very close to my heart for a variety of reason. I wouldn't have chosen Edith Piaf to go with that video, though, but this old song instead, Quartier Latin, by Leo Ferré.

Le montage video ci-dessus est pour Otir. Vous pouvez voir le Quartier Latin de Paris, un endroit que je garderai toujours au fond du coeur. Moi à sa place, je n'aurais pas choisi Edith Piaf pour aller avec, mais plutôt cette vielle chanson de Léo Ferré, Quartier Latin.

* * *

Additional Resources

Click here to see the video of the song "Yesterday, when I was young" interpreted by Aznavour, in English.

Labels: ,

7 Comments:

Anonymous Otir said...

Merci Tomate, rien de tel qu'un bon gros brin de nostalgie, et quelques larmes pour apaiser le mal du pays. L'exil est parfois une chose bien cruelle.

On n'a pas envie qu'Aznavour s'arrête...

7:43 AM  
Blogger Elisabeth said...

I still get "homesick" once in a while, but I know that, if I were stuck in France, I'd be homesick about the U.S. It's not always pleasant to live with "le cul entre deux chaises."

I absolutely adore Charles Aznavour's songs, but I can't stand his voice. Piaf, I have never really liked her - I feel bad about it, because I am aware that she was an exceptional singer (and also songwriter.)

Thanks for having shared those beautiful images of Paris.

1:40 PM  
Blogger Paris Set Me Free said...

Ahh ALL the classic sights! I love Aznavour (not literally, of course) and although I actually live in Paris, this vid STILL made me nostalgic!!! I'm glad I live here, even though I'm probably missing out on lots of other wonderful cities...

12:02 AM  
Anonymous Isabelle said...

Je suis nouvelle sur votre blog que j'ai decouvert grace a "Sale bete" et j'ai beaoucoup plaisir a vous lire. Alala, comme tous les francais qui ont decide d'aller vivre dans un autre pays, il est vrai que l'on a parfois le mal du pays. Merci pour ces videos. Ce matin mes larmes et mon sourire se sont melanges. J'ai mis les chansons de Aznavour pour continuer dans le spleen. Merci. Isabelle

5:41 AM  
Blogger Tomate Farcie said...

Otir: vous avez raison, c'est dommage d'avoir coupé la chanson en plein milieu... et puis on pourrait rester assis comme ça, à se balader dans Paris pendant un bon moment ;)

Elizabeth: That happens to me too. I think we'll be "the cul entre 2 chaises" (somewhat bi-cultural) until the day we die. Do you know the song "Coté banjo, coté violons" de Joe Dassin (qui vivait en France mais dont le Papa, Jules Dassin, venait des Etats Unis?)


ParisSetMeFree: I'm glad you live in Paris, too, because you take excellent pictures :)

Isabelle: Merci pour les mots gentils et bienvenue! Sale Bete, ah oui, c'est un blog qui a beaucoup de classe! Chez moi, c'est beaucoup moins culturel, mais bon, chacun(e) fait ce qu'il peut ;) En ce qui concerne Aznavour, j'ai trouve tout un concert qu'il a donné au Palais des Congres en l'an 2000 sur U-Tube. Vous devriez pouvoir le trouver facilement aussi en faisant une recherche sur leur site directement, sinon laissez moi un mot ici et je mettrai les liens ici.

12:22 PM  
Blogger Sardinette said...

salut Tomate et merci pour ce bel article...
ca me rappelle ce beau moment de mon avant dernier séjour a Paris, ou allant a l'ambassade américaine chercher mon visa, courant dans les couloirs du metro place de la concorde, avec en fond, un accordéon qui jouait "Emmenez-moi autour de la terre, emmenez-moi au pays des merveilles..."
cet instant est resté gravé dans ma mémoire...
a+ tomate!

3:39 PM  
Anonymous ange-etrange said...

De bien jolies videos de Paris. Ca fait bizarre de reconnaître des rues que l'on connaît...

12:35 PM  

Post a Comment

<< Home