<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d12410625\x26blogName\x3dTomate+Farcie+%C3%A0+San+Francisco\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3den_US\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/\x26vt\x3d5934040403049912587', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Saturday, September 03, 2005

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles/ No news, good news! (Fr/En)

English version below

Ce billet est surtout pour ceux d'entre vous qui viennent prendre de mes nouvelles sur le blog quand je n'écris pas et ne téléphone pas.

Tout va bien, mais pour le moment, j'ai pas trop envie d'écrire car je suis un peu malade et j'ai besoin de me reposer. Rien de grave, rassurez vous (juste une espece de congestion pulmonaire?), mais le médecin n'a rien trouvé de mieux à me donner qu'un médicament dont l'effet secondaire principal est de m'empecher de dormir! Donc, il y aura quelques mauvais jours à passer et ensuite ça ira beaucoup mieux. Mais pour l'instant, je suis à la fois fatiguée, énervée, et pas de très bonne humeur de façon générale... (euh, oui, pire que d'habitude) alors bon, je préfère rester dans mon coin jusqu'à ce que ça aille mieux.

Tout à l'heure, par exemple, j'étais assise tranquillement au coffee shop comme tous les Samedis matin, et je me relaxais en lisant les informations et en parcourant les blogs que je visite regulierement, quand je suis tombée sur cet article de Pascal Riche sur la Nouvelle Orleans qui m'a particulierement touchée. Et d'un seul coup, je me suis mise à pleurer. C'est con, mais je pouvais plus m'arrêter du tout! Alors c'est là que j'ai decidé que c'est vraiment pas la peine d'essayer de poster quoi que ce soit ce week-end dans cet état d'esprit.

Alors, désolée pour ce petit temps mort et à très bientot.




This post is mostly for those of you who have come to rely on this blog to see how I'm doing when I don't write or phone.

I'm OK, but right now I can't post anything because I don't feel that great and I need to rest. Don't worry, nothing real serious (just some kind of upper-respiratory infection?), but the doctor hasn't found anything better to give me than something that also prevents me from sleeping! I guess I'll just have to stick it out for a few days until it blows over. But right now, I feel tired, irritable, and generally not in a very good mood (yes, worse than usual), so I'd rather keep to myself until I feel better.

Earlier today I was at my coffee shop relaxing in a corner as I do every Saturday morning, reading the news and checking out the blogs I visit on a regular basis, when I came across this article by Pascal Riche (in French), about New Orleans. That piece really got to me and all of a sudden, I was in tears. It's really silly, but I couldn't stop at all! That's when I decided that I better not write anything on my blog this week-end while in this frame of mind.

So if you'll excuse me ... I shoud be back online very soon.


animation from royaltyfreeclipart.com

6 Comments:

Anonymous monique said...

Tomate Farcie:
Il ne faut pas s'en vouloir, c'est tout-a-fait normal d'etre deboussolee comme ca face a une telle tragedie. Meme les reporters, qui sont senses garder leur objectivite, fondent en larmes... alors le reste de nous, faut pas se demander... Cela nous rend tout simplement humain, et ca ne doit que servir a nous rassurer. Je crois que ces images ont touche tout le monde, partout. Des images si poignantes qu'elles nous suivent au long du jour, et de la nuit bien sur. Au point que personne ne doit bien dormir ces jours-ci. Alors en plus avec un petit bas de sante pour exacerber son etat d'ame... Dans ces moments-la, il faut savoir laisser couler les larmes et se dire que c'est pas tout sans raison, quelque chose de bon en naitra, il le faut. Et si possible faire son petit geste personnel envers ceux qui ont tout perdu. Ca fait du bien a l'ame. Je crois que beaucoup de bonnes choses viendront de ce malheur. Vouloir faire partie de ce mouvement, c'est deja avoir gagne. Allez, bon petit retablissement rapide, et cette phrase que j'aime bien en anglais: "God's speed"

12:56 AM  
Anonymous Angelina said...

Je rentre tard ce soir, je récupère mes mails,je fais le tour de mes blogs favoris et que vois-je?
Ma p'te tomate qui n'est pas bien!
Mince,c'est vrai que ces jours-ci, entre une chose et l'autre, ce n'est pas l'euphorie, mais bon...
De gros bisous, soignes toi bien et reviens nous en pleine forme!

1:19 AM  
Blogger Tomate Farcie said...

Merci beaucoup pour les gentils commentaires touchants!

8:39 PM  
Blogger Elisabeth said...

J’espère que ça ira vite mieux, mais, comme le disait si bien Monique, c’est tout à fait normal d’avoir une telle réaction face aux conséquences de Katrina. En plus si on est un peu à plat, ça n’arrange rien.

Et un grand merci pour la chanson d’anniversaire !

9:39 AM  
Anonymous Chris said...

Avec ce long week end et ce lundi ensoleille, je te souhaite un bon et prompt retablissement!

11:34 AM  
Anonymous Marion said...

bon retablissement! reviens nous viiiite

7:20 AM  

Post a Comment

<< Home