<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d12410625\x26blogName\x3dTomate+Farcie+%C3%A0+San+Francisco\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3den_US\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://tomatefarcie.blogspot.com/\x26vt\x3d5934040403049912587', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Friday, November 25, 2005

No. 4: The Gift of Music (En/Fr)

Today, I'm continuing what I started with this post, that is to lift the lid a little on the Tomato so you can peek inside. If you're in a hurry to know who I am, you can also get somewhat of an idea by looking right here, and yes, there is even a recent picture. I'll keep writing anyway, because the questionnaire of www.entresanfrancisco.com filled out very quickly last summer won't even begin to tell you who I am. But it's a start, I suppose.

Je continue avec le post precedent dans lequel j'avais commencé à lever un peu le couvercle sur la Tomate Farcie pour que vous puissiez voir à l'intérieur. Pour ceux d'entre vous qui ont vraiment envie de savoir qui je suis et à quoi je ressemble dans la vie de tous les jours vous pouvez aussi aller voir par ici. Il y a même une photo récente, si si! Je continue quand même car le questionnaire de www.entresanfrancisco.com rempli l'été dernier en vitesse ne vous dira pas grand chose. Mais bon, c'est un début, je suppose.

(Cliquez pour agrandir / Click to enlarge)


Photograph of Sir Kippy Marks by Permission


4. The Gift of Music / Le Cadeau de la Musique

I owe the gift of music to my mother. I remember pretty distinctly going to bed to the sound of Mozart (La Promenade en Traineau) and other classical pieces, when I was very young. Like the stuffed tomato dish, it was probably not an everyday occurrence, but I still remember it because it was such a pleasurable treat.

Ma mère nous a donné très tôt le goût pour la Musique. Je me souviens encore très distinctement avoir été me coucher au son de la Promenade en Traineau, Mozart, et autres morceaux classiques choisis, quand j'étais très jeune. Comme les tomates farcies, cela n'a pas dû arriver tous les jours, mais je m'en souviens encore car il s'agissait d'une récompense et le plaisir était immense.


My sister and I both had piano lessons for a number of years. I hated to practice, especially the theory part, and I can't say that I liked our stiff piano teachers a whole lot either. However, I did like the sound of the piano and used to try to play pop songs or other melodies by ear instead, when nobody was around. It was much easier and much more fun than Classical. At some point, I had figured out how to play the soundtrack of Love Story and our poor neighbors got to hear it every time I was feeling low ...

Ma soeur et moi avons eu toutes les deux des leçons de piano pendant un certain nombre d'années. Je n'aimais ni le solfège, ni les gammes, ni les professeurs de piano guindés que nous avons eus. Cependant, j'aimais le son du piano et j'essayais de jouer des chansons pop ou autres mélodies à l'oreille quand personne n'était dans les parages. C'était tellement plus facile et plus amusant que le Classique! Au bout d'un moment, j'avais réussi à jouer le thème de "Mourir d'Aimer" et les pauvres voisins l'ont entendu chaque fois que j'avais le cafard ...

But I don't believe it was the early exposure to classical music or even the piano lessons that sparked my love for music. What really did it for me was when I discovered my mother's Jazz records, and particularly a tape of Ella Fitzgerald. I played that poor tape over and over so many times, I ended up damaging it!

Mais je crois que ce n'était ni la musique classique, ni les leçons de piano qui m'ont donné cet amour de la musique, mais quand j'ai découvert les disques de Jazz de ma mère, et particulièrement une cassette d'Ella Fitzgerald. J'ai joué cette pauvre cassette tellement de fois que j'ai fini par l'endommager!



To this day, there isn't very much I care more about than music. I have occasionally left home without my wallet or my keys, but very rarely without my walkman (or now my iPod).

Aujourd'hui encore, il n'y a pas grand chose qui me soit plus important que la musique. Cela m'arrive à l'occaion de sortir sans prendre mes clefs ou mon porte-feuille, mais rarement sans mon walkman (ou maintenant mon iPod).

Thanksgiving came and went quietly (En/Fr)



Mise à jour: Une traduction en Anglais du billet original du Memorial de Mrs. Kay a été rajoutée. (C'est la moindre des choses.)
Update: An English translation has been added on the original post of Mrs. Kay's memorial. (It's the least I could do.)


Thanksgiving came and went quietly, this year. It was a day of relaxation and of reflexion for me, for it was the first year I really noticed Mrs. K's absence. Mrs. K's thanksgiving dinners were memorable as everything else she did.

I have disallowed comments on this post because I merely wanted to mark the date, but I do not want you guys to give it too much thought or get sad for someone you've never even met.

Have a happy and safe Thanksgiving week-end everybody!

* * *


Thanksgiving est venu et est reparti tranquillement cette année. C'était surtout une journée de repos et de reflection pour moi, car je crois qu'il s'agit de la première année passée sans Mme. K. Les soirées autour de la table de Mrs. K étaient légendaires, comme tout ce qu'elle faisait, d'ailleurs, et Thanksgiving en particulier.

Ce billet n'acceptera pas de commentaires, car je voulais juste marquer la date, pas plus, et surtout pas vous rendre tristes pour quelqu'un que vous ne connaissez pas, même pas le temps d'écrire 3 mots de commentaires.

Allez, passez un bon et surtout SAFE week-end, everybody!

Monday, November 21, 2005

Room With a View, Paris 2005 Version




Window No. 1: Here goes another car up in flames. We're all responsible ... somewhere ...

Window No. 2: Lack of communication! That's right! Communication is capital!

Window No. 3: Er... Hey ... HEY!!! Not this one! That's my car!! That's MINE!

Window No. 4: Hey, !@$!@#2 goddamn you, you motherf..1!@$!@#@#, son of a bitch +)*U@4197887698712!@$@#, go back in your fucking tree... 1!&@$^%$##%@#$!!!


Better?

Friday, November 18, 2005

Pourquoi Tomate Farcie? Why "Tomate Farcie?"

The other day, Elizabeth challenged us to disclose on our blogs 5 things about ourselves. This is what I (finally!) came up with. I'm starting with No. 5, and I'll add the others, one by one, over the next few days, whenever time permits.

L'autre jour, Elizabeth a lancé l'idée de révéler 5 choses personnelles sur nos blogs. Voici ce que j'ai (finalement!) trouvé à vous racconter. Je commence avec No. 5, et le reste suivra petit à petit, dans les jours suivants, quand le temps permettra de le faire.



Why "Tomate Farcie"? Pourquoi "Tomate Farcie"

Most people want to know. I mentioned it already, I think. Tomate Farcie means "stuffed tomato" in French. The day I created my blog, I couldn't think of anything at all. I didn't even know I was going to keep on blogging. The first thing that came to mind was "Amelie Poulain" because my computer is located right next to this huge poster of Amelie, but it was already taken.

Plein de gens me demandent pourquoi. J'en ai déjà parlé, je crois. Le jour où j'ai créé le blog, je n'avais absolument aucune idée originale en tête pour faire un titre de blog. Je ne savais même pas si j'allais continuer à bloguer. J'ai voulu mettre "Amelie Poulain" (l'idée m'est seulement venue en tête parce que mon ordinateur est juste à coté de cet énorme poster d'Amélie) mais c'était déjà pris.

I must have been hungry that night because all of a sudden, I started thinking about my mother's stuffed tomato dish. I remember her making that dish only once or twice in my life, but man, it was sooooo good, it really stuck with me. (I should point out that she makes the "meat" stuffing variety, not the PC vegetarian version). The recipe I linked here is actually pretty close to what mother used to make. It even has an English-to-metrics conversion table for those of you expats abroad on both sides of the Atlantic. You'll see it if you scroll all the way down, below the actual recipe.

J'avais sans doute faim ce soir là, car je me suis mise à penser à un plat d'enfance, les tomates farcies de ma mère. Les tomates farcies, on ne les a pas eues souvent, une fois ou deux, pas plus, mais c'était tellement bon que je n'ai jamais oublié ce plat. (Je dois préciser qu'elle faisait la farce à la viande, pas les trucs végétariens à la mode d'aujourd'hui). La recette que je vous ai mis est en fait assez proche de celle que faisait ma mère. Il y a même une petite table de conversion metric to English pour les expats parmi vous des deux côtés de l'Atlantique. Il faut descendre tout en bas de la page pour la voir, en dessous de la recette.

* * * * *


Now you know why this blog is called "Tomate Farcie à San Francisco." And then again, why not? A tomato is actually a pretty good on-line image for me for several reasons. But don't worry, I won't expand on that today.

Et maintenant vous savez pourquoi ce blogt s'appelle "Tomate Farcie à San Francisco". Et au fond, pourquoi pas? Finalement, une tomate, c'est une bonne immage pour moi sur la Toile. Mais rassurez-vous, je ne vais pas m'étendre là-dessus aujourd'hui.

Later.
A bientôt.

Wednesday, November 09, 2005

Bonne nouvelle / Good news




Ce matin dans le journal, je vois ceci en grosses lettres:

This morning, in the paper, I saw this headline:

CALIFORNIANS SAY NO TO SCHWARZENEGGER

Il faut prendre les bonnes nouvelles quand il y en a! Personellement, ça me fait bien plaisir, et cela m'a permis de bien démarrer la journée.

Take what you can get! Personally, I'm quite pleased, and that's what I call a great way to start the day.

Pendant ce temps là, j'ai attrappé le week-end dernier quelque chose de pas tres sympa du tout, un mélange de bronchite, un rhume et/ou un début de grippe, je ne sais pas, alors il faut me pardonner, mais je suis obligee de m'absenter un peu de la blogsphere pendant quelques jours jusqu'à ce que ça aille mieux. Désolée!

Meanwhile, I seem to have caught some nasty bug last week-end, a mix of bronchitis, cold and/or beginning of flu, I don't know what it is, but what that means to you out there I guess is that I won't be blogging for a few days until I feel better. Sorry!

La photo ci-dessus a été prise dans mon quartier il y a une dizaine de jours, alors qu'Halloween était déjà passé. Le potiron est toujours là! Voyez comme il faisait super beau ce jour là... oh, au fait, je suis presque sure qu'il n'y a pas de loi interdisant de prendre en photo les maisons des gens ;-)

The picture above was taken in my neighborhood a few days ago, after Halloween. The pumpkin is still there! See how nice the weather was that day... oh, and by the way, I'm pretty sure there is no law against taking pictures of private residences ;-)

Allez, à +!
Later!

Saturday, November 05, 2005

An ordinary day / Un jour ordinaire



Que cette jeune femme me pardonne, mais quand je l'ai remarquée l'autre soir en rentrant du boulot je n'ai pu m'empecher de sortir l'appareil et de lui voler une photo ... C'est la façon dont elle était assise avec les pieds légerement en dedans, les baskets vert pomme, totalement absorbée par son ouvrage au tricot fait de morceaux de laine dépareillée, les habits un peu punk, enfin tout l'ensemble quoi, qui m'a fait craquer... l'ennui c'est que pour ne pas me faire remarquer je n'ai pas pu mettre le flash ni prendre le temps de bien cadrer, alors le résultat est un peu pauvre. Et pourtant, prendre cette photo était le haut-point de cette journée.

May this young woman forgive me, but when I noticed her the other day in the train on the way back from work, I just had to get the camera out and steal a picture of her... It was the way she was sitted with her feet slightly inwards, the lime green shoes, deeply absorbed by an incomprensible knitting project made up of all kinds of different color strands, and the punky clothes, well the whole thing that got me. Of course, I couldn't use the flash, nor take the time to center her properly, so the result is somewhat poor. Yet, taking that picture was the highlight of my day.

Thursday, November 03, 2005

The Zen Effect of Bush / L'effect Zen de Bush (si, si)

Many of you veterans Net surfers and geeks may already be familiar with this site where you can just watch Bush's eternal fall (just move the Bush with your mouse if it gets stuck). I don't know why but I find the sight of it very soothing ... Try it and let us know how that thing works for you!

J'imagine que vous êtes nombreux sur la Toile à déjà connaitre ce site sur lequel vous pouvez admirer la chutte éternelle du Buisson (faut faire bouger un peu le Buisson avec la souris s'il reste coincé). Je ne sais pas l'effet que ça vous fait à vous, mais moi ça me dé-stresse de regarder ce truc là! Essayez donc et revenez plus tard nous dire l'effet que ça vous fait!

By the way, does anybody out there know how to write code to alter the picture? I could think of a couple of people whose face I'd like to see on that doll...

Au fait, y a-t-il quelqu'un qui sait comment programmer pour changer la photo? J'ai déjà en tete un ou deux candidats dont j'aimerais bien voir le visage sur cette poupée ...

By the way, thank you all for the kind words of support on my previous post. Talk to you real soon.
Au fait, merci à tous pour les mots d'encouragement sur le billet précédent. A tres bientot.